Question :

J’ai acheté un article à une soeur qui a une tijara sur facebook. J’ai payé l’article que la soeur a envoyé par le biais de la poste mais je ne l’ai jamais reçu. À qui revient la responsabilité ? La soeur est-elle dans l’obligation de me rembourser ou de me refaire une commande ? À qui reviennent donc les frais d’envoi, si elle me renvoie cet article, sachant que la première fois les frais d’envoi étaient à ma charge ? Bâraka-Llahu fikum.

Réponse :

C’est la soeur qui a vendu et qui a envoyé l’article qui doit le lui rembourser, ou alors lui envoyer une nouvelle fois cet article. Et c’est elle toujours, la vendeuse, qui doit repayer de nouveau les frais, pour faire arriver le colis à l’acheteur ou l’acheteuse.
Donc celui qui achète quelque chose, tant qu’il n’a pas reçu la chose qu’il a acheté, l’autre doit lui rembourser son argent, ou bien lui renvoyer un autre colis contenant la chose qu’il a commandé et qu’il a payé. C’est comme ça que ça se passe bi-idhni-Llâhi تعالى.
Même si ce n’est pas de la faute [du vendeur]. C’est-à-dire [le vendeur] l’a envoyé, et quelqu’un l’a volé, ou bien la poste l’a perdu. Ça, ce n’est pas le problème de l’acheteur. C’est le problème du vendeur.
Celui qui a vendu, doit prendre la marchandise et aller en train ou en bateau ou en avion ou à pieds ou à vélo ou en bus ou en trottinette et il va aller chez l’acheteur et lui déposer le colis.
Donc, moi la façon avec laquelle tu vas m’envoyer le colis c’est pas mon problème. Je t’ai payé tant pour telle chose, tu dois me la ramener comme convenu.
Si maintenant, la personne qui vend, sait que de temps en temps -et encore on m’a posé cette question et je sais comment ça se passe- il y a un colis qui n’arrive pas ou qui se perd…
Si la personne, celle qui vend, sait que ça se passe comme ça, dans ce cas elle doit mettre comme condition que : je vais envoyer le colis et je vais t’envoyer le bon avec le numéro d’envoi, mais je t’avertis que [parfois] il y a le colis qui n’arrive pas. Et que moi, dès maintenant j’avertis que je vends, sans prendre la responsabilité du colis qui se perd.
Alors dans ce cas, si l’acheteur consent et dit “d’accord, j’achète avec cette condition”, c’est-à-dire “même si le colis se perd, j’achète”, et la personne achète ; ensuite le colis se perd, alors le vendeur n’a aucune responsabilité, parce qu’il l’a averti et lui a dit “attention, voilà comment ça se passe, et est-ce que tu acceptes”, il dit “oui j’accepte”. Dans ce cas il n’a pas à rembourser. Vous avez compris.